Dom Juan

--:-- / --:--
17 juin 2010

Ce premier maxi du groupe aLamanon est des chansons à texte sur de la musique folk, blues et un brin de funk. C’est aussi le fruit de plusieurs rencontres au printemps 2009. C’est en jouant sur le marché de l’Estacade de Grenoble qu'Alamanon fait la rencontre d’Emmanuel Fitte Duval (batterie). Puis autour d’un feu de camp, sur les pentes de la Bastille de Grenoble, celle de Vincent Coulom (technicien son). Et, autour d’un autre feu dans le Vercors, celles des facteurs d’instruments Pierre Blanco Garcia (accordéon) et Gabriel Monnier (cuivres). Cette dernière rencontre deviendra amicale au cours de l’été. Pierre surtout travaillera à la réalisation pratique et technique du maxi.

Deux mois plus tard, je demandais à clore la scène ouverte mensuelle de L’Ampérage animée par l’association l’Engage. Micellinium fut invité à jouer sa ligne de basse, il jouera finalement une seconde guitare, préférant laisser sa place à Géraldine Jacquier qui proposa de poser sa contrebasse lors du concert le soir même ! La même semaine, tous les musiciens susnommés passaient dans le Home Studio de V. Coulom, pour réaliser les morceaux « Cette nuit » "Dom Juan", « Tondeur d’œuf », « Mouchette » et « Mon pote le chêne ».

L’année suivante les morceaux « Vincennes » et « Jeudi », qui sont une redite de l'album non distribué 'Enfants de la lune », seront enregistré par Yvon Donzel et Martin Haman à la MJC de Vénissieux lors du Show Case de cet album. Avec Florian Pigache, à la basse, et Damien Laurent, le batteur à l’origine du groupe, le nouveau trio clôturait le premier maxi "Dom Juan".

CD discbox slider - EP 8 tires - Alamanon
noter /7: 
Moyenne des notes : 5.5 (2 votes)
Partager
Dom Juan